fbpx

L’hypnose pour arrêter de fumer

L'hypnose pour arrêter de fumer

Trois façons d'utiliser l'hypnose pour faciliter un arrêt du tabac

1. Nous utilisons l'hypnose pour apprendre à vivre plus facilement les sensations de manque

C’est pourquoi je vous recommande vivement de commencer à réduire votre consommation avant notre première séance. Si la sensation de manque est présente pendant notre séance, c’est une bonne nouvelle : nous pourrons directement travailler dessus.

2. Nous utilisons l'hypnose à faire ce que, pour le moment, vous ne savez pas faire sans la cigarette

Voici quelques exemples de ce que l’hypnose peut aider à ré-apprendre à faire sans la cigarette :

  • – Se détendre, se relaxer, prendre un temps pour soi.
  • – Bien commencer/finir une journée ou un repas.
  • – Sociabiliser et/ou se mettre dans une ambiance festive.
  • – Mieux gérer une émotion, un ennui, du stress et/ou de la frustration.
  • – Faire face à l’ennui ou, au contraire, à la surcharge de travail. 

3. Nous utilisons l'hypnose pour fabriquer une expérience appropriée à votre arrêt du tabac

Avec l’hypnose, nous vivons les choses différemment : l’expérience fabriquée par l’hypnose est beaucoup plus forte qu’une expérience simplement imaginée. Qu’est-ce que j’entends pas expérience ? Laissez-moi vous donner deux exemples :

Avec l’hypnose, une personne qui désirait fermement arrêter de fumer a fait, l’expérience (presque onirique) de se rencontrer 30 ans plus âgée. Et bien même si elle savait en théorie que dans 30 ans elle regrettera d’avoir fumer si jamais elle n’arrêtait pas aujourd’hui, avec l’hypnose elle en a fait l’expérience concrète. L’hypnose a permis de transformer une idée abstraite en sensations réelles.

Le deuxième exemple, c’est le mien (je peux donc me permettre de faire part de quelques détails) : 

Ce qui m’a permis d’arrêter, c’est un profond désir de liberté (que j’avais tendance à oublier au moment de la pause clope). Je savais que fumer m’aliénait, c’est pour cela que je voulais arrêter : mais je le savais en théorie. L’hypnose m’a permis de ressentir ce désir que j’avais, en même temps que mon envie de fumer. Cette expérience étrange mais concrète, toutes ces sensations contradictoires dans mon corps, ont créé un changement difficile à expliquer.

À chaque cigarette, je ne pouvais m’empêcher de refaire cette expérience contradictoire. Il ne m’en a, ensuite, plus fallu beaucoup pour que j’arrête définitivement de fumer.

N'attendez pas que la cigarette vous fasse une mauvaise surprise pour arrêter !

Désormais, vous comprenez mieux ma façon de travailler et la façon dont l’hypnose peut vous aider à l’arrêt du tabac. En résumé, si l’hypnose n’est pas un coup de baguette magique, elle peut-être une alliée redoutable !

Et si vous souhaitez que je vous accompagne dans votre arrêt du tabac, je vous invite à prendre rendez-vous en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Tous droits réservés. Cet article est la propriété d’Élie Pralat

Hypnothérapeute à Paris 15 et Valenciennes