fbpx

L’hypnose pour la gestion des émotions débordantes

Mieux vivre ses émotions grâce à l'hypnose

À l’école, nous avons appris que les émotions s’opposaient à la pensée : d’un côté, la raison et l’esprit, de l’autre, les émotions et le corps.

On peut se rendre compte de cela lorsqu’on fait l’expérience d’un excès de peur, de tristesse ou de colère inadaptée à la situation.

D’ailleurs, a posteriori nous avons tendance à dire que ces émotions étaient « plus fortes que nous »… Comme si elles n’étaient pas vraiment nous, ou du moins comme si elles étaient une partie plus inconsciente de nous.

Pourtant, l’idée d’un dualisme, d’une opposition radicale entre la rationalité d’un côté et les émotions de l’autre a largement été réfuté par la recherche scientifique contemporaine (idée largement popularisée par le neuropsychologue Antonio Damasio)

On sait aujourd’hui que les émotions et la raison sont interdépendantes, on sait depuis encore plus longtemps que les émotions sont utiles. Elles sont là pour nous aider à nous adapter à notre environnement. Votre peur vous a déjà sans doute sauvé la vie, votre colère vous a très probablement permis de changer certaines choses plus rapidement et votre tristesse vous a certainement permis de mieux accepter des pertes.

Néanmoins il peut arriver, cela pour une multitude de raisons, que les émotions soient inadaptées au contexte, trop longues, trop intenses. Les émotions deviennent alors inutiles et/ou handicapantes.

Dans ce cas, l’hypnose va être un moyen d’aller directement interagir avec vos émotions, non pas avec le langage de la raison, mais avec le langage des émotions elle-mêmes. L’hypnose peut permettre de réadapter ses émotions inadaptées, de débloquer des émotions qui semblent bloquées, de vivre des expériences qui remettent en perspective ou qui modulent les émotions que vous vivez.

Tous droits réservés cet article est la propriété d’Élie Pralat

Hypnothérapeute à Paris 15 et à Valenciennes